Art Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5e

Relief 3 arbres à Oiseaux Marron/Or/Argent-Guilde Artisanat,Banc de jardin Tirage bankkissen Coussin Édition Cuir Synthétique,Quadro stampa su tela con telaio in legno Rodgers Keri Pug,Tableau Bambou, pierre et orchidée - 30 x 30 cm,40 x 40 cm,60 x 60 cm,80 x 80 c,Quadro stampa su tela con telaio in legno Jeffries Oliver neuf,Générons-Sunset Over Maledives-Coucher de Soleil sur les Maldives,Lot de aljulia 2553 vase en verre, 30 cm, 13, 5 x 11 x 21.5 cm,Décoration murale cadres Vivre tout simpleHommes t se détendre toile impression art Office Home Décor,Renoir aFemmeti design quadro stampa tela dipinto telaio arRouge o casa,FRANCE Drapeau Couleurs En Cuir Exclusif 1X LUXE COUSSIN 18"x18" Crème Dos,Stickers muraux autocollant déco : Gaffiti tag - réf 1565 (16 diHommes sions),Baroque cadre en argent fineHommes t décoré 585 ARG, différentes variantesDans l'attente de la ville, retenant votre souffle Was-12129 Salon Mural Inde "noire elefantenkopf",6 xluxury fabriqué à la main brodé miroir housses de coussin Vert & multicoloreLot de aljulia 7906 BONBONNIERE, 24% PBO cristal de plomb, transparent, 9.5 cm,Grand métallisé Céramique Hurricane Lanterne-place sur un Femmetel pièce,Swarovski FIGURINE grande poire 9 CM avec OVP & certificat (((excellent état))),New york vintage brooklyn bridge treble toile murale art photo print 31,1746 MONS BERGEN Belgique vue gravure vue view cuivre clés ANTIQUE PRINTBassano Céramique handgemalte IMAGE Venezia 26 cm d'Italie NEUF,Exclusif 1X luxe cuir véritable coussin rouge foncé zig zag rembourré 18"x18"Toute Taille wall art glass Print photo Cosmos Galaxie Nébuleuse de l'espace Hubble 57489694,Carnaval de Noël, bonne offre à Noël! Sticker mural trompe l'oeil Forêt 820Nouveau Moucheté Or encadrée miroir mural 3ft4 X 2ft4 (102 cm x 71 cm)Cuisine Mur Arrière Bambou Premium PVC dur 0,4 mm auto-adhésif,Invincible pour forcer le groupe à acheter aucune livraison à des prix abordables Diavel mural avec Moto-Graphique Diavel,Buffle ♦ Art impression image Animal Antique Beige Design Premium XXL * Toutes Les Tailles,Stickers muraux autocollant déco : Feuille Galets - réf 1460 (16 diHommes sions)Porsche 908 kurzheck Coupe voiture sport automobile Images sur toile peintures murales 1848 A,Stickers Mural Garfield - Choix taille et couleur,
Produkttyp: Bild
Zimmer: Wohnzimmer, Schlafzimmer, Badezimmer, Küche, Esszimmer, Spielzimmer, Kinderzimmer, Arbeitszimmer, Wintergarten, Flur/Diele Marke: Kunst-ist-cool_de
Stil: Modern Motiv: Kunstdruck
Rubrik: Grafik & Druck
Art Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5eArt Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5e

Blog

Art Imprimé Imprimé Art Image Mercedes c123, coupé w123, INTEMPOREL CLASSIQUE, toile poster 4f7d5e

Dans son article du 19 septembre, L’entente entre associés, socle de tout projet entrepreneurial, le journal Les Echos Entrepreneurs met en évidence l’importance d’une bonne entente entre associés afin de mener à bien son projet de création d’entreprise.
En outre, il est indispensable de passer par une « phase exploratoire » au cours de laquelle les associés s’interrogent ensemble sur :

•la manière de collaborer
•leurs motivations
•leurs attentes
•leur vision
•le processus de prise de décision

De plus, il est primordial d’anticiper les changements tant au niveau de l’organisation que sur le plan personnel de chacun des associés. Il sera plus facile de gérer par la suite les éventuelles problématiques et situations de crise lorsque celles-ci se présenteront.

Au-delà de l’association en tant que telle, une réelle relation de confiance doit être établie. Au fur et à mesure de l’évolution de l’entreprise, des mises au point régulières permettront de confirmer et/ou d’ajuster le mode de fonctionnement et de coopération.

Par ailleurs, la répartition des rôles entre les associés permettra de déterminer clairement les missions de chacun. Elle facilitera les échanges non seulement en interne mais également avec les clients et les différents interlocuteurs externes.

Enfin, la capacité d’adaptation doit rester, elle aussi, au cœur de la structure. Plus le dialogue et la communication entre associés seront privilégiés, plus l’adaptation en fonction des développements personnels et professionnels se fera naturellement.

Au même titre que la réflexion autour du projet de création d’entreprise, la compréhension mutuelle entre associés doit faire l’objet d’un questionnement approfondi. En effet, l’entente au sein de l’organisation jalonne le parcours relationnel et entrepreneurial et peut grandement favoriser la réussite des partenaires impliqués.

Grâce à son coaching d’associés, Impacts4 peut vous accompagner dans la construction de vos objectifs communs. Pour en savoir plus, contactez-nous : contact@impacts.fr.

 

 

Pourquoi ne laissons-nous pas nos collègues nous aider, même quand nous en avons besoin ?

En adoptant des « comportements citoyens » c’est à dire serviables et coopératifs, les collègues et collaborateurs ont tendance à développer des liens sociaux extrêmement qualitatifs. Par conséquent, la performance, qu’elle soit individuelle ou collective, s’en trouve améliorée grâce à une coordination, une communication et une compréhension mutuelle accrues au sein des organisations. Toutefois, les psychologues ont également constaté que les personnes réagissent souvent négativement devant une main tendue. Ainsi, Mark C. Bolino et Phillip S. Thompson ont récemment mené une série d’études pour mieux comprendre comment cette dynamique pouvait se former au travail.

Les deux auteurs ont ainsi demandé aux employés de diverses industries d’expliquer pourquoi ils accepteraient ou non l’aide d’un collègue. A partir des réponses données par les personnes évitant d’être aidées, cinq raisons principales ont été identifiées :

1) Une préférence pour l’autonomie et un désir de compléter leur travail eux-mêmes
2) Une volonté de protéger leur image
3) Une volonté de ne pas se sentir obligées de retourner la faveur
4) Un manque de confiance par rapport aux réelles motivations de leurs collègues
5) Une croyance selon laquelle leurs collègues seraient incompétents.

Dans une autre enquête, plus de 500 employés ont été interrogés afin de savoir à quel point ils étaient d’accord pour ne pas demander de l’aide :

• près des deux tiers ont indiqué qu’ils préféraient terminer leur travail sans l’aide de leurs collègues ;
• près de 20% des répondants ont déclaré qu’ils refusaient normalement de l’aide afin de ne pas devoir de faveur à leurs collègues ;
• près de 10% des salariés ont déclaré que leurs collègues étaient égoïstes ;
• environ 8% des personnes interrogées pensent que leurs collègues n’ont pas les compétences nécessaires pour aider à finaliser les tâches.

Certains répondants hésitaient à accepter de l’aide même s’ils avaient l’impression d’être submergés par le travail.

Dans une autre étude, un scénario hypothétique a été remis aux sondés. Dans cette mise en situation, ils travaillaient sur une tâche qui serait extrêmement difficile à accomplir pendant les heures « normales » de bureau.

Les employés qui avaient des opinions négatives sur l’acceptation de l’aide étaient plus susceptibles de consacrer des heures supplémentaires à l’accomplissement de la tâche plutôt que d’accepter de l’aide.

Les deux auteurs ont constaté que les personnes ayant des opinions négatives sur l’acceptation de l’aide au travail étaient plus susceptibles :

• d’être mécontentes de leur emploi et d’envisager de le quitter ;
• d’avoir des niveaux inférieurs de rendement au travail ;
• étaient moins serviables ;
• étaient également moins disposées à faire un effort supplémentaire pour leur organisation ;
• étaient moins créatives.

En plus d’échouer à se rendre compte des avantages de l’entraide, ces personnes subissaient toute une série de retombées négatives.

L’ensemble des études des deux auteurs suggèrent que les employés qui ne veulent pas accepter de l’aide quand ils en ont besoin peuvent nuire à leur propre performance et à l’efficacité de leur équipe ou de leur unité.

Puisque donner de l’aide et en recevoir vont de pair, les managers devraient ainsi créer un environnement où l’entraide est encouragée et reconnue. Ils peuvent le faire notamment en :

• attirant l’attention sur des collaborations réussies, en expliquant comment ils ont contribué aux grands objectifs et à la mission de l’organisation ;
• en montrant leur propre volonté d’aider et d’être aidés, car les employés sont plus susceptibles de voir les mérites des comportements de collaboration quand ils observent leurs dirigeants s’engager dans de tels comportements eux-mêmes.